Actualités: Biodiversité et Entreprises

Bilan du congrès mondial de la nature de l’UICN tenu à Hawaï

Organisé tous les 4 ans, le congrès mondial de la nature de l’UICN s’est tenu cette année à Hawaï jusqu’au 10 septembre 2016 avec pour fil rouge “La planète à la croisée des chemins“. Il a réuni des dirigeants et décisionnaires issus de gouvernements, la société civile, des peuples autochtones, ainsi que des représentants du monde des affaires et du milieu universitaire, afin d’approuver le nouveau programme pour les quatre années à venir et élire le nouveau conseil d’administration.

105 résolutions et recommandations ont ainsi été adoptées appelant à agir sur un large éventail de questions urgentes de conservation de la biodiversité, dont trente concernent les entreprises. Parmi les principales résolutions prises durant ce congrès, peuvent être relevées la fermeture des marchés intérieurs pour l’ivoire d’éléphant, l’urgence à protéger la haute mer, la nécessité de protéger les forêts primaires, l’adoption de zones interdites pour les activités industrielles (no go areas) et une politique officielle de l’UICN sur les compensations de la biodiversité.

L’Assemblée des membres de l’UICN a décidé par ailleurs de créer une nouvelle catégorie de membres pour les organisations de peuples autochtones.

Retrouvez le numéro spécial de l’UICN



La France intègre le Global Partnership for Business and Biodiversity

Lors du Business and Biodiversity Forum, organisé en amont de la COP 13 les 2 et 3 décembre 2016 à Cancun (Mexique), la France a succédé à l’Allemagne au sein du Comité Exécutif (CE) du Global Partnership for Business and Biodiversity, structure créée par le secrétariat de la Convention des Nations unies sur la Diversité Biologique (CDB) dans l’objectif de valoriser l’engagement des acteurs économiques vis-à-vis de ses enjeux.

L’Initiative Française pour les Entreprises et la Biodiversité, dont ORÉE est le point focal, a été désignée pour représenter la France au sein de ce CE. Claude Fromageot (Directeur développement durable du groupe Yves Rocher et co-président du groupe de travail Biodiversité et Économie d’ORÉE) et Hélène Leriche (Responsable Économie & Biodiversité à ORÉE) sont les membres français de ce comité.

Le Global Partnership est essentiellement un tissu de réseaux qui relie les diverses Initiatives régionales (Europe, Amérique latine, Asie, etc.) et nationales portant sur les entreprises afin qu’elles puissent partager les informations et les pratiques exemplaires en matière de préservation de biodiversité.

Invitation table ronde Biodiversité et Chaîne de valeur
Jeudi 1er décembre – 17h30-19h00 – Neuilly

A l’occasion du lancement de la publication d’EpE,
« Entreprises et biodiversité – Gérer les impacts sur la chaîne de valeur »

La dégradation continue de la biodiversité, des écosystèmes et des services rendus qui en découlent comme l’approvisionnement en matières premières, la régulation de la qualité de l’eau et du climat sont une source de préoccupations croissantes pour nombre de parties prenantes : scientifiques, ONG, législateurs et citoyens.

Conscientes des attentes de plus en plus fortes de la société à leur égard, les entreprises membres d’EpE travaillent à la gestion de leurs dépendances et impacts sur la biodiversité au-delà de leurs sites de production, sur toute la chaîne de valeur et développent des outils pour les accompagner dans cette démarche. La publication s’appuie sur une trentaine d’exemples concrets, elle montre qu’une meilleure prise en compte de la biodiversité est compatible voire favorable à la dynamique économique.

 

17h30–19h00  table-ronde, avec la participation de :

 – Pascal LEBARD, Président-Directeur Général, Sequana
– Hervé DEGUINE,
Direction des Affaires Publiques, Michelin
– Didier LIVIO
, Associé responsable, Deloitte Développement Durable
– Jean-Marc PETAT
, Directeur Développement Durable, BASF France
– Géraldine VALLEJO
, Sustainability Programme Director, Kering
– Claire TUTENUIT
, Déléguée Générale, EpE
– Annabelle PRIN-COJAN
, Responsable du Pôle Environnement et de la Communication, EpE

 

La table ronde sera suivie d’un cocktail.

Inscription gratuite mais obligatoire :
http://evenement-biodiversite.epe-asso.org/

Pour venir : metro Pont-de-Neuilly

Amphithéâtre Deloitte
136 avenue Charles de Gaulle
92200 Neuilly-sur-Seine

Appel à reconnaissance de projets pour 2016 dans le cadre de la Stratégie Nationale pour la Biodiversité (SNB)

La Convention sur la Diversité Biologique (CDB) a été signée en 1992 au Sommet de la Terre à Rio (1992). Les états l’ayant ratifiée (la France en 1994), appelés les Parties, ont alors été chargés de présenter une stratégie permettant de répondre aux objectifs de la convention, à savoir stopper la perte de la biodiversité. Il s’agit de la Stratégie Nationale pour la Biodiversité (SNB).

Barbara POMPILI, Secrétaire d’État chargée de la Biodiversité, lance un nouvel appel à reconnaissance de projets pour 2016 dans le cadre de cette SNB.

Date de clôture : 30 septembre 2016

Relevez les défis de la biodiversité avec la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB)

Pour faire face à l’accélération croissante des pressions sur la biodiversité, la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB) a pour mission de mobiliser l’excellence scientifique pour aider les décideurs à prendre les bonnes décisions.  Des appels à projets de recherches sont lancés régulièrement afin de soutenir de manière simple et efficace les plus pertinents.
Découvrez les projets à soutenir!

Rapport de l’IPBES sur les pollinisateurs à l’intention des décideurs


Lors de la journée du 22 Novembre 2016 au Ministère de l’Environnement concernant la mobilisation en faveur des pollinisateurs, Ivar Baste (Membre du bureau de l’IPBES) et Anne Larigauderie (Secrétaire exécutive de l’IPBES) sont intervenus pour présenter le rapport de la plateforme Intergouvernementale scientifique et Politique sur la Biodiversité et les services Écosystémiques sur les pollinisateurs : Résumé à l’intention des décideurs de l’évaluation thématique des pollinisateurs, de la pollinisation et de la production alimentaire.

Les chiffres clés de ce rapport:

- 80% des cultures dans le monde dépendent des pollinisateurs

- la pollinisation représente 3 Mds d’euros par an

- 4 000 communes sont engagées dans une démarche zéro pesticides

- 250 initiatives nationales en faveur des pollinisateurs